militaria nations

militaria nations

 
AccueilS'enregistrerConnexionHébergeurforum P D CASSO HCOANCIENS AERODROMES

Partagez | 
 

 Les SORCIERES de la NUIT

Aller en bas 
AuteurMessage
vladillich

avatar

Masculin
Posts : 76
Age : 75
lieu : Dans les ILES.
Emploi : Travailleur de l'ombre
15/04/2009

MessageSujet: Les SORCIERES de la NUIT   Mar 2 Fév - 15:18

Les Sorcières de la Nuit était le surnom donné aux Femmes Pilotes du 46ème Régiment de Bombardier de Nuit lors de la WWII

Devant les pertes catastrophiques subies par les VVS (Военно-воздушные силы, prononcez Voenno-Vozdushnye Sily, armée de l’air soviétique) au cours de l’été 1941 suite à l’opération Barbarossa, le Kamarad Staline demanda à l’une de ses meilleures aviatrices, Marina Raskova, de constituer trois régiments de femmes pilotes. En 1938, Marina Raskova avait remporté un record féminin en traversant l'Union Soviétique sur près de 5900 km, en 26 heures et 29 minutes, à bord d’un ANT-37.
Une belle brochette de Pilotes
Marina Raskova fut tuée au cours d'un combat aérien en 1943. En son hommage, et à celui de toutes les aviatrices russes, Staline ordonna des obséques nationales. Les cendres de Marina Raskova furent placées dans le mur du Kremlin.

Plus de 200 aviatrices furent recrutées, elles avaient presque toutes entre 18 et 21 ans. La plupart d’entre elles étaient issues des aéro-clubs, très en vogue en URSS à cette époque.
En octobre 1941, les trois régiments étaient constitués :
- Le 586ème Régiment de Chasse, tout d’abord équipé de Yakovlev Yak-1, puis de Yak-9 et de Yak-3.
- Le 587ème Régiment de Bombardement, qui utilisait des Suhkoï Su-2, puis des Peltyakov Pe-2.
- Le 588ème Régiment de Bombardement de Nuit qui harcelait la Wehrmacht avec de vieux biplans Polikarpov Po-2.
Ces trois régiments partirent pour une petite ville appelée Engels sur le fleuve Volga, au nord de Stalingrad,.
Elles reçurent des uniformes masculins qui étaient bien trop grand pour elles. Elles mirent du papier journal dans leurs bottes et portèrent une ceinture à la taille. Avec la Major Marina Raskova comme commandant et la major Yevdokia Bershanskaya comme commandant en second, ces jeunes femmes commencèrent un entraînement intensif : elles allaient recevoir en 6 mois une formation qui durait normalement 2 ans. Marina Raskova et Yevdokia Bershanskaya évaluèrent les qualités de leurs élèves dont la plupart désirait être versée dans une unité de chasse.

Le 586ème Régiment de Chasse

Les aviatrices après s’être exercées avec des Polikarpov Po-2 trouvèrent plutôt difficile de se convertir sur le Yak-1, un monoplace beaucoup plus puissant que l’antique Po-2. Les instructeurs durent les mettre en garde quant à la puissance et au maniement des commandes de cet appareil avant qu’elles effectuent leur premier vol. Le 586ème Régiment de Chasse fut le premier à partir en opérations. Commandées par Tamara Kazarinova, ces aviatrices volèrent tout d’abord sur le Yak-7B et sur le Yak-1, puis elles furent équipées de Yak-9 et de Yak-3. Le 586ème régiment de chasse effectua 4419 sorties opérationnelles, et fut crédité de 38 victoires.
Le rôle principal du 586ème Régiment consistait dans l’interception des bombardiers ennemis avant qu'ils ne puissent atteindre leurs cibles. Les combats avec les Messerschmitt Bf 109 de l’escorte étaient fréquents.
Au cours d’une mission, deux Yak du 586ème Régiment interceptèrent 42 appareils allemands en mission de bombardement près de Kastornoye. A un contre 24, les deux aviatrices soviétiques réussirent à descendre 4 bombardiers avant de succomber sous les coups de l’escorte de chasse ennemie.
L’une des commandant d’escadrilles, Olga Yamshchikova, a effectué 93 missions
Lilya Litvyak et Ekaterina Budanova ont volé toutes les deux avec le 586ème Régiment du commandant Tamara Kazarinova. Très douées pour le dogfight, elles ont été transférées pour rejoindre leurs camarades masculins du 73ème Régiment de Chasse qui opérait dans les furieuses batailles qui se déroulaient au-dessus de Stalingrad.
Lilya Litvyak et Ekaterina Budanova sont devenues des as de la chasse. Ekaterina Budanova a été crédité de onze victoires, et Lilya Litvyak a remporté douze victoires, ainsi que trois autres partagées avec le régiment. La lieutenant Lilya Litvyak, surnommée la Rose de Stalingrad du fait de sa passion pour les fleurs, fut abattue en combat aérien le 1er août 1943. Elle avait alors 22 ans.

Une belle Brochette de Pilotes



L'Ecoles de pilotage Promotion 1933 une Femme était deja présente



NATAL'YA la plus Belle Femme Pilote RUSSE !!!!!à mon avis



KATIA 890 missions et NADIA le jour de la remise de Décoration

[img][/img]

Je stop là car je les aime trop ces super Femmes !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Admin (Tof)
Admin
avatar

Masculin
Posts : 3991
Age : 47
lieu : pas de calais
13/08/2008

MessageSujet: Re: Les SORCIERES de la NUIT   Mer 3 Fév - 20:10

Whaou !! superbe reportage ! très constructif et instructif, merci !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.militarianations.com
K.V.K

avatar

Masculin
Posts : 486
Age : 35
lieu : Bretagne
18/08/2008

MessageSujet: Re: Les SORCIERES de la NUIT   Mer 3 Fév - 22:42

ttttttrès intéressànt
merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les SORCIERES de la NUIT   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les SORCIERES de la NUIT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Photos de nuit
» [RESOLU] Reveil qui ne marche pas la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
militaria nations :: BIBLIOTHEQUE DES CONFLITS :: LES FEMMES DANS LA GUERRE-
Sauter vers: