militaria nations

militaria nations

AccueilS'enregistrerConnexionHébergeurforum P D CASSO HCOANCIENS AERODROMES

Partagez | 
 

 Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio

avatar

Masculin
Posts : 239
Age : 108
lieu : République Socialiste Soviétique de Schtroumpfie
29/11/2008

MessageSujet: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Dim 30 Nov - 23:43

Petit avant propos,

Ce sujet ne correspond pas vraiment à la période première guerre mondiale même si il s'en approche assez fortement,
mais je n'ai pas trouvé d'autres sections où poster
Revenir en haut Aller en bas
Antonio

avatar

Masculin
Posts : 239
Age : 108
lieu : République Socialiste Soviétique de Schtroumpfie
29/11/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Dim 30 Nov - 23:43

Au début du XXe siècle, La Russie est un des pays d'Europe les moins avancés économiquement, militairement et socialement.
Le régime impérial étant incapable de se réformer, le mécontentement d'une part importante de la population s'accroit. Une première révolution en 1905 est réprimé dans le sang par les troupes tsaristes qui n'hésitent pas à tirer sur la foule. La Première Guerre Mondiale sera le tombeau de la Russie des tsars. En février 1917, les lourdes pertes humaines et les pénuries déclenchent des troubles sociaux. Les grèves paralysent Petrograd. Ces mouvement se transforment rapidement en une révolution qui oblige le Tsar à abdiquer le 2 mars 1917.
Un gouvernement provisoire, dont le programme découle directement du Soviet de Petrograd est formé (assemblée élue d'ouvriers et de paysans).
Suite à une tentative ratée des Bolcheviks de renverser le gouvernement provisoire et à la répressoin qui s'ensuit une nouvelle insurection voit le jour, celle du général Kornilov, qui tente de soumettre les Soviets et les autres organisations ouvrières. Le gouvernement provisoire et les Bolcheviks s'allient pour repousser l'armée de Kornilov.
Les Bolcheviks deviennent majoritaires aux représentants des Soviets en septembre 1917, ils en profitent pour prendre le pouvoir dans la nuit de 24 au 25 octobre de la même année. Ainsi Lénine est amené à la tête du gouvernement bolchevik, le “Conseil aux commissaires du Peuple”.
La guerre civile russe se situe dans le prolongement de la Révolution d'octobre 1917 et se poursuit jusqu'en 1922. Ce n'est une simple opposition des Bolcheviks contre les “tsaristes”. Elle va entrainer la destruction des cadres de la société et de l'Etat russe.
La guerre a vu en effet les autres formations révolutionnaires ( mencheviks, anarchistes, députés de l'ex-assemblée constituante...) se battrent également contre les Bolcheviks, parfois de façon autonome, parfois au prix d'une collusion compromettante avec les généraux blancs. Les tentatives d'émancipation de minorités nationales, l'action des “armées vertes” paysannes (hostiles à la fois aux Bolcheviks et aux Blancs), la défense de projets de société concurrents (Makhnovchina anarchiste en Ukraine), l'intervention étrangère, les multiples réglements de comptes et les déchaînement de violence spontanés n'ont pu qu'ajouter au chaos qu'y régnait à cette époque en Russie. Enfin, les retournements d'alliance et les divisions internes n'ont pas manqués, ni les retournements de situation: Kiev change plus de dix fois de main pendant la guerre.
Les Bolcheviks ont bénéficié de leur organisation supérieure et de leur discipline. Bien qu'ils aient rencontré (et réprimé) des résistances populaires virulentes (le Soviet de Petrograd se soulèvera contre les Bolcheviks avant d'être soumis par la force), leur programme a été finalement bien moins mal reçu des masses que celui des Blancs, lequel tendait au retour pur et simple à l'ancien régime. Le camps des opposants à la Révolution d'ocotbre a pâti de ses divisions.
Certains généraux blancs, comme Kornilov, se voyaient très bien à la tête d'une dictature personnelle, et n'étaient pas particulièrement motivé par le rétablissement de l'Empire.
La guerre civile permet au gouvernement bolchevik de faire table rase du régime tsariste et de ses institutions. Ces affrontements seront le symbôle du “communisme de guerre”, poussé à son paroxysme plus tard par Staline.

________________________________
Les milices bolcheviks, naissant d'une révolution, se trouvent dépouvus d'équipements “standardisés”. Les uniformes sont souvent ceux que les hommes portaient au sein de l'Armée impériale, ou dans les champs. Des insignes, comme des étoile à fixer sur les coiffes ou des insignes de poitrine, sont donc créés par le commadement pour pouvoir identifier les membres des troupes bolcheviks.

Des insignes sont rapidement fabriqués afin de distinguer les commandants de groupe. Ils sont en métal et si l'on peut observer des variantes, la forme général de l'insigne est plus ou moins respectée.
Il existe des modèles différents selon la nature du groupe commandé (cavaliers, mitrailleurs, infanterie...). Cet insigne est porté sur la poitrine



Des étoiles de coiffent sont aussi fabriquées pour faciliter l'identification des troupes sous commandement bolchevik. Ces insignes sont introduits par le décret n°594 du 29 juillet 1918.


Il est intéressant de remarquer que ces insignes ne comportent pas, comme plus tard, la faucille et le marteau, mais bien, le premier “couple” de symboles qui était constitué, d'un marteau et ... d'une charrue. Pour des raisons de simplification bien compréhensible, celle-ci sera supprimée au profit de la faucille en 1922.
Avec le prolongement du conflit, et la prise de contôle de plusieurs grands centres industriels, les troupes constituant l'Armée rouge ouvrière et paysanne commencent à se voir doter d'uniformes standardisés au cours de l'année 1919.
Ceux-ci sont de coupe vraiment différentes des uniformes de ceux de l'Armée impériale.A noter que le système de grades confectionné en tissu a précédé de quelques mois les premiers uniformes officiels. Il est donc fort possible de voir des grades bolcheviks sur des uniformes impériaux.

Pour des raisons pratiques, afin de faire bénéficier aux cadres militaires d'une meilleure visibilité auprès de leurs hommes, un système de grades est créé par le décret “PBCP” n°116, le 16 janvier 1919.
Le réglement impose que ces insignes soient cousus sur le bas de la manche gauche.



Les triangles identifient des sous-officiers, les carrés, des officiers, et les losanges, des officiers généraux.


Ces grades sont confectionnés dans des tissus de couleurs différentes pour distinguer les différentes armes (cavalerie, infanterie...).


Ce n'est qu'en avril qu'apparaissent les premiers uniformes de l'Armée rouge ( décret “PBCP” n°628 du 8 avril 1919).Les uniformes sont identiques du soldat au plus haut commandant l'Armée rouge(à l'exception des insignes de grades)

La capote, ou shinel modèle 1919, de coupe identique pour l'ensemble de l'armée, seule le “dos” se différencie sur le modèle destiné aux unités de cavalerie(à droite sur le dessin).

Les pattes de col, le liseré de manche et de manche, et les pattes fermant la capote, sont dans un tissu à la couleur de l'arme du soldat (ici, orange, artillerie)

La rubaha modèle 1919, elle aussi, est de coupe identique pour l'ensemble de l'armée.

Là aussi, les pattes femant la rubaha, et les pattes de col sont à la couleur de l'arme du soldat (ici, orange, artillerie).

La rubaha se porte avec un pantalon “galiphe”(c'est-à-dire culotte de cheval) de la même teinte que la veste (quand les conditions d'approvisionnement le permettent) rentré dans des bottes.
Cet uniforme se porte avec une coiffe typique des troupes bolcheviques, la budenevka, dont le haut forme une pointe si caractéristique.
L'arrière peut se rabttre afin de protéger les oreilles et une large partie du crâne du froid, de la neige, ou de la pluie.


Le 3 avril 1920, en plus de la couleur d'arme, le décret “PBCP” n°572 instaure une série d'insignes de spécialité, se portant sur la manche gauche du shinel ou de la rubaha.
Ces insignes connaissent différente variante et leur port et plus ou moins observé.Voici les principaux:


de gauche à droite, infanterie, artillerie, cavalerie

de gauche à droite, génie, aviation

Les commandants d'unités chargés de la protection et de l'administration des gares, représentant une certaine valeur stratégique à l'époque, se distinguent par des insignes en forme de losange portés sur un brassard rouge à la manche gauche.



Un losange à liseré vert correspond à un insigne de commandant (à gauche), tandis qu'un liseré jaune foncé correspond à un commissaire politique d'unité (à droite).


Ces insignes, instaurés par le décret “PBCP” n°1406 en 1919, tombent en désuétude en 1928.
André
sources:
Guerres et conflits du XXe siècle de Sophie Chautard,http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_civile_russe (français)
http://military-uniform.narod.ru/ (russe)
и занки раздичия совешскол армии(1918-1958)
Soviet arm badges, 1920-91(I) d'Alexey B. Stepanov (russe/anglais)


Dernière édition par Antonio le Mar 25 Aoû - 23:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin (Tof)
Admin
avatar

Masculin
Posts : 3991
Age : 45
lieu : pas de calais
13/08/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Dim 30 Nov - 23:50

au niveau erreur c'est pas moi qui te corrigera, car je ne connais pas ce domaine mais en tout cas j'en prend plein les yeux à te lire ! merci

твое присутствие очень необходимо, умалчивается, нам изучаю много вещей, это очень обогащающее

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.militarianations.com
somme 1916

avatar

Masculin
Posts : 3379
Age : 46
lieu : amiens(france)-(Philippe)
15/08/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Dim 30 Nov - 23:53

salut antonio, pour le post il est bien place la révolution russe fait bien parti du début du 20 em siècles donc bonne période , et pour le reste des infos super expose, comme tof pas mon domaine le russe , mais j'apprécie fortement ce nouveau thème pur moi , sympa
Revenir en haut Aller en bas
Frontovik

avatar

Masculin
Posts : 969
Age : 51
lieu : SAVOIE FRANCE
26/09/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Dim 30 Nov - 23:58

товарища Андрэ есть очень хорошая статья, спасибо
Revenir en haut Aller en bas
Admin (Tof)
Admin
avatar

Masculin
Posts : 3991
Age : 45
lieu : pas de calais
13/08/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Lun 1 Déc - 0:25

traduction : Du compagnon Andre il y a un très bon article, merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.militarianations.com
Antonio

avatar

Masculin
Posts : 239
Age : 108
lieu : République Socialiste Soviétique de Schtroumpfie
29/11/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Lun 1 Déc - 0:31

merci cheers
je vous posterais bientôt les uniformes de 1922 à 1924,

probablement dans la même section 1ère guerre mondiale,
on y est plus vraiment, ce n'est plus la guerre civile eu Russie, mais ce sont encore les années Lénine,
et surtout les années 20 représentent une certaines continuités avec la période précédente,

avec l'arrivé de Staline, on va voir apparaitre dès la fin des années 20 une petite rupture dans le style des uniformes,

Antonio
Revenir en haut Aller en bas
somme 1916

avatar

Masculin
Posts : 3379
Age : 46
lieu : amiens(france)-(Philippe)
15/08/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Lun 1 Déc - 0:45

Antonio a écrit:
merci cheers
je vous posterais bientôt les uniformes de 1922 à 1924,

probablement dans la même section 1ère guerre mondiale,
on y est plus vraiment, ce n'est plus la guerre civile eu Russie, mais ce sont encore les années Lénine,
et surtout les années 20 représentent une certaines continuités avec la période précédente,

avec l'arrivé de Staline, on va voir apparaitre dès la fin des années 20 une petite rupture dans le style des uniformes,

Antonio

ok pas de probleme l'ami,
Revenir en haut Aller en bas
chtouz

avatar

Masculin
Posts : 1477
Age : 39
lieu : amiens france
15/08/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Lun 1 Déc - 23:52

encore un super com merci a toi
Revenir en haut Aller en bas
Antonio

avatar

Masculin
Posts : 239
Age : 108
lieu : République Socialiste Soviétique de Schtroumpfie
29/11/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Mar 25 Aoû - 23:12

ayant refait les textes et repris complètement les illustrations qui étaient de très mauvais qualités,

je vous fait part de la nouvelle version,
comme je compte faire un site rassemblant l'ensemble des sujets de ce type que j'ai fait pour l'Armée soviétique (et en prévision pour l'Allemagne de l'Est),
n'hésitez pas à me faire part de vos idées,
qui pourraient m'amener à améliorer encore la présentation.
Revenir en haut Aller en bas
reddiamond fifty 49

avatar

Masculin
Posts : 2271
Age : 50
lieu : maine et loire
Emploi : menuisier
17/11/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Mar 25 Aoû - 23:17

continue comme ça , c'est du nickel en présentation et explication , enfin c'est mon avis , on ne va pas être plus royaliste que le roi non plus !!

chris

_________________
tout vient à point à celui qui sait attendre !
Revenir en haut Aller en bas
P.Renkin

avatar

Masculin
Posts : 2036
Age : 44
lieu : BELGIQUE (Nicolas)
15/08/2008

MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   Mer 26 Aoû - 9:10

Salut,

très bel exposé et présentation impeccable, bravo et merci...Nico.

_________________
The 40's in the U.S.A.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les uniformes de l'Armée rouge de 1918 à 1922
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Belles séries d'uniformes de l'Armée Rouge 1941-1945...
» Uniformes Armée rouge
» Uniformes Armée Ottomane 1914-1918...
» Uniformes des forces armées bulgares (régime communiste)
» Uniformes des Forces Armées du Pacte de Varsovie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
militaria nations :: WW I :: AUTRES BELLIGERANTS-
Sauter vers: